I love Zara !

Zara

Alors que le grands couturiers s’invitent chez le concurrent H&M, Zara a décidé de lancer depuis l’hiver dernier une collection dénommée Zara Studio : un condensé de tendances bien pensées et bien coupées, un brin plus chères par rapport à ses modèles basiques mais palliant nos envies de pièces chics à prix mini. Figurez-vous que l’enseigne espagnole a même ouvert une boutique sur la très huppée rue du Faubourg Saint-Honoré, à côté de Gucci et de Dior ! Je suis allée faire un petit tour…

Rien qu’à voir le catalogue, il donne déjà le ton de la collection. Nul ne le différencie des campagnes pub luxueuses de Chloé ou de Escada. Cette fois-ci Zara a choisi Lara Stone, le supermodel néerlandais – célébrée dans le Vogue France du mois dernier – pour incarner sa collection femme printemps été 2009. Alors que j’avais trouvé celle automne-hiver assez décevante, celle-ci est un bon cru. Une pointe de Stella McCartney, une pincée de Balmain, un soupçon de Louis Vuitton. Zara Studio c’est le nirvana de la fashionista à budget réduit !

Zara

On y trouve les fameux blazers d’homme qui ont fait la fortune et la marque d’empreinte des dernières collections de Stella McCartney, mais également des pantalons sarouel, des gilets brodés de paillettes, des robes tutu et des perfectos en cuir noir sobrement rock&roll. Des « copies » de qualité, des vêtements inspirés des pièces phare de ces défilés. Les blazers jouent avec les couleurs crème, les lignes droites et s’associent aux leggings ou aux minirobes.

Zara printemps/été 2009 Collection Stella McCartney printemps/été 2009 Collection Stella McCartney printemps/été 2009
Ici, la collection emprunte les codes de la maison Balmain : robes bustier à volants ornées d’une grosse ceinture ou d’un perfecto en cuir noir.
Zara printemps/été 2009 Collection Balmain printemps/été 2009 Collection printemps/été 2009

Face à la déferlante « it shoe« , cette saison Zara aussi propose des pièces fortes : des sandales très rock&roll parées de clous, de lacets et de couleurs flashy qui remontent jusqu’aux chevilles (attention car le port de ces chaussures n’est réservé qu’aux chanceuses aux jambes toutes fines). Honnêtement, la collection est top et ce serait dommage de s’en priver. Surtout quand les prix ne dépassent pas les 120 euros…
Zara printemps/été 2009

© Photos Zara

Laisser un commentaire