Que retenir des défilés milanais ?

Un luxe discret et une certaine sobriété sont de retour. Face à la récession, les défilés milanais exaltent une élégance à la fois sophistiquée et couture.

Que retenir des défilés milanais ? dans Tendances fashion Prada_RF9_0621

C’en est fini des couleurs de l’arc-en-ciel. Après une semaine de défilés, la mode italienne a affiché ses couleurs : des tons sourds, noirs, gris et violines, aussi austères que la situation économique de la planète. L’originalité est ailleurs : dans le mix de matières et dans les silhouettes destructurées.

On retient :

Prada_RF9_0005 dans Tendances fashion Prada_RF9_0358 Prada_RF9_0167

- l’armée de zombies chez Prada, style grande dépression. L’univers de Miuccia Prada est un peu hostile, mais je garde l’ensemble short/cardigan. Note : 5/10

Cavalli_RF9_8871 Cavalli_RF9_8864 Cavalli_RF9_8643

- le look rock & roll chez Roberto Cavalli. C’en est fini des imprimés léopards, Cavalli noue avec un univers de jupes courtes asymétriques, de slims en daim noir et de longues cuissardes en cuir stretch. Note : 8/10

Burberry_RF9_2058 Burberry_RF9_2235 Burberry_RF9_2405

- la mélancolie et les lumières d’un matin d’hiver de Burberry Prorsum. Une collection esprit Virginia Woolf, dont j’adore l’ensemble robe naïve en mousseline de soie blanche, veste oversize et boots lacées à talons. Note : 8/10

Gucci_RF9_6151 Gucci_RF9_6386 Gucci_RF9_6478

- le style disco années 1980 de Gucci. Chez Frida Giannini, la crise se bât à coups de paillettes. Il faut que ça brille ! Cristaux, lurex, lamé : la femme Gucci se veut la reine du dance floor. Too much ! Note : 4/10

Laisser un commentaire